Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

King of the Hammers… « This land, is our land »!

 

 

 

Texte et photos de Benoit Lavoie, chroniqueur-correspondant MOD4x4

« This land, is our land »!

Ça a mal commencé. Je me suis réveillé en sursaut et en retard. J’ai sauté dans mes culottes sans réfléchir, ramassé mon sac déjà prêt, au cas où ça m’arriverais, et je sors dehors. Il fait noir. Je suis 2 heures trop tôt. Sacré décalage! Je suis retourné me couché mais bien trop excité j’ai pas réussi à me rendormir. Alors, j’ai sauté dans le Ford. C’est l’aube et c’est plutôt froid pour la saison. Mais j’imagine que ça n’arrêtera pas les vrais amateurs de 4×4.

Rendu dans les hauteurs de Johnson Valley, je lis un beau 2 degrés Celsius dans le tableau de bord du Ford. Ouch! « Y’aura pas un chat icitte », que je me suis dit. Erreur! On fait la fil pour se rendre au Backdoor. Cet obstacle est à quelques kilomètres du départ mais les coureurs doivent le franchir une seul fois, à leur discrétion, sur les 3 tours que comprend cette épreuve. Cette année, on n’a pas le droit d’être prêt de l’action comme par les années passées. Dû à l’accident mortel lors d’une compétition de TrophyTruck l’an passé, les assureurs sont plus frileux. Mais j’ai quand même réussi à me faufiler sur le bord des clôtures à l’endroit où les coureurs doivent choisir entre le Backdoor ou le Bypass. « Choisir », c’est un grand mot. Il y avait plein de monde avec des radios qui informaient leur coureur respectif de la situation. C’est un vrai travail d’équipe. Bien sûr, des capotages, des arbres de transmission brisée et surement des égos froissés de ne pas avoir réussi sans treuil. Je n’ai pas réussi à rester jusqu’au dernier. Même mon sang de d’ours polaire commençait à geler.

On devait être au moins mille fanatiques au Backdoor malgré les restrictions. Mais de l’autre côté de la vallée, ils devaient être plusieurs milliers au Chocolate Thunder. C’est un autre obstacle presque aussi spectaculaire que le Backdoor mais plus accessible aux spectateurs. J’irai là, la prochaine fois. C’est Randy Rawson avec un truck de Bomber Fabrication qui repart avec LA couronne. Pas besoin de moteur arrière ou de suspension indépendante à l’avant comme les gagnants des années passés. Deux « straight axle », un bon moteur LS et BEAUCOUP d’aptitude. C’est justement mon « set-up » et c’est justement le bolide sur lequel je me base depuis le début pour faire ma suspension. Il me manque juste les aptitudes. Mais ça, ça ne se vend pas!

Le spectacle et le savoir que j’ai acquis ici vaut chaque sous dépensés. Mais mon voyage n’est pas terminé. Je vais retourner là demain ou dimanche pour voir les obstacles de plus prêt. Je veux bien me souvenir de ces quelques jours à l’autre bout de l’Amérique. Car l’an prochain, personne ne sait si la course reviendra.

« This is our Land! » (http://www.facebook.com/SaveTheHammers?fref=ts)

C’est ce que scandait à toutes les demi-heures un des animateurs de la semaine. Je ne crois pas qu’il existe un seul offroader à travers le monde qui ne soit pas sympathique à leur cause après avoir vu ce qu’ils risquent de perdre. En passant, le Ford est toujours en un morceau mais très sale!!! Mais c’est à suivre… je suis en vacances quand même!

VIVRE HORS ROUTE… PENSER HORS NORMES… MOD4X4.COM

 

 

 

Profile photo of MOD4x4.com

Auteur:

1 Commentaire

  1. les entendre, les sentir, les voir en vrai!
    Super beau choix de vacances, tu va t’en rapeller de cette année!

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*