Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Démystifier le Jeep Jamboree USA

Texte de Ben T. Case, chroniqueur émérite MOD4x4

sans-titre

 

 

 

 

 

Pour de nombreux amateurs de 4×4 hors route du Québec, le Jeep Jamboree USA demeure un événement mystérieux auquel ils aimeraient bien participer « un jour ». Cependant, dans l’attente de la concrétisation de cette éventuelle participation, les questions et interrogations demeurent nombreuses. Devant l’inconnu, plusieurs laissent malheureusement et à regret leur désir à l’état de rêve.

Pourtant, participer au Jamboree USA n’est vraiment pas sorcier. Je dirais même qu’il s’agit de quelque-chose de relativement simple à réaliser. En termes de coûts, bien entendu, il en coûte plus cher d’aller à cet événement que de faire un sentier près de la maison. Rendu là, c’est à vous de faire un choix… un voyage dans le Sud ou un Jam?

Quoi faire en premier

La première étape est de vous demander si vous désirez faire le « trip » seul ou en compagnie d’un groupe. Si vous optez pour la première solution, soyez assurés que les Jamboree possède toute la structure pour bien vous encadrer et vous permettre de profiter de tous les instants de votre voyage. Bien entendu, un minimum de connaissance de la langue anglaise est nécessaire pour ne pas vous sentir « isolé », mais une fois cette exigence de base respectée votre plaisir est assuré. Ne vous en faites pas pour les sentiers non plus. En fonction de la capacité de votre véhicule et de votre expérience de pilote, vous serez orientés vers un choix de sentiers adaptés pour vous. De plus, des guides expérimentés vous accompagneront dans vos sorties. Advenant un quelconque bris, les Jam ne vous abandonneront pas. Vous serez aidés et orientés vers les ressources nécessaires.

Cependant, malgré tout cet encadrement, nous ne saurions mieux vous conseiller que de participer à l’un de ces événements en groupe. Le plaisir n’en sera que décuplé et, sur la route de l’aller et du retour… votre sécurité tout autant assurée. Passez le message tôt au printemps ou à l’automne dans votre club ou sur les forums que vous visitez. L’inscription se fait en décembre de chaque année et… vous devez être prêt!

Maintenant, l’inscription

Tel que je le mentionnais plus haut, l’inscription se fait en décembre à partir du site Web de l’organisation jeepjamboreeusa.com. 31 événements vous sont offerts, à travers tous les États-Unis, par l’organisation du Jeep Jamboree USA. Donc, à 1 par année, vous en aurez pour 31 ans avant de faire le tour. Cette année, lors de notre participation au Maine Mountains du JJUSA, l’un des participants fêtait sa 100e participation à un jamboree!!!

Petit conseil, soyez près, dès minuit, à la date d’ouverture des inscriptions. Plusieurs événements sont fortement courus et les places se réservent en quelques minutes à peine. Ceux près de la frontière canadienne entre autres sont de plus en plus courus des participants américains autant que canadiens. De plus, prévoyez que le site Web de l’organisation puisse vous faire faux bond durant votre inscription. Ils ont amélioré la situation, mais c’est encore loin d’être parfait.

Lors de votre inscription, ayez votre carte de crédit en main. Le coût d’inscription est de 295$ US pas personnes et 125$ US pour les 6 à 12 ans (gratuit pour les 5 ans et moins). Le JJUSA offre aussi un plan familial au coût de 750$ US. Vous trouverez tous les détails sur leur site Web. Certains trouveront peut-être ces coûts dispendieux. Rassurez-vous en vous disant que la qualité de l’organisation y est, les repas sont fournis et… vous repartirez peut-être avec des prix de présence substantiels.

Pour ce qui est de l’hébergement, sur la page de chaque événement vous trouverez les suggestions de l’organisation quant aux possibilités qui s’offrent à vous. Le coût de celui-ci n’est pas inclus dans celui de l’inscription. À vous de voir selon votre capacité financière, vos besoins et votre attrait du luxe J. Un petit conseil cependant, dites-vous que tous les participants à l’événement voudront s’assurer une place le plus près possible de l’événement et ce, le plus rapidement possible. Gouvernez-vous en conséquence si ceci est d’une certaine importance pour vous.

Le jour J

Arrivera enfin la date de votre départ. En fonction de la distance à parcourir, vous pourrez décider de partir le matin même (c’est ce que nous avons fait pour le Maine Mountains, à Bethel) ou de partir la journée ou quelques jours avant. Une chose est sure, vous devez vous assurer d’être présent à l’heure prévue de l’inspection des véhicules et du choix des sentiers.

Effectivement, tous les participants doivent se soumettent préalablement au choix des sentiers à une inspection de leur véhicule. On y vérifiera entre autres vos équipements minimum de sécurité exigés, la qualité mécanique d’ensemble du véhicule et ses capacités. Une cote de sentier vous sera alors attribuée : « stock », « moderate » ou « modified ». Il s’agit d’un maximum que vous ne pouvez dépasser. Ainsi, si vous êtes classés « modified », vous pouvez vous inscrire aux sentiers « stock » ou « moderate », mais l’inverse est impossible. Une fois votre classement attribué, vous êtes invités à aller choisir vos sentiers. Autre conseil, c’est premier arrivé et premier servi. Plus vous arriverez tardivement à l’inspection et plus vous pourrez faire votre choix de sentier de façon tout aussi tardive. Vous ne pourrez plus alors que ramasser que « ce qui reste ». Autre point important, la grosseur de pneu maximum pour participer au Jamboree USA est de 37 pouces. Pourquoi? Parce que c’est ça!

La rencontre pré-sentier

Chaque matin, après le déjeuner, les participants sont invités à se rendre au « meet » quotidien pré-sentier. C’est l’occasion de regrouper les véhicules, en ligne et par sentier. On y donne aussi les recommandations et consignes d’usage. Une fois les discours terminés, chaque groupe se dirigent vers leur sentier respectif. Vous serez parfois accompagnés par la police ou le Sheriff. Pas dans une optique de vous contrôler (comme au Québec), mais plutôt par fierté et par désir de vous faciliter la tâche sur la route pour rester en groupe malgré les intersections ou les lumières. Autre pays autre mentalité que l’on dit.

En sentier

Une fois en sentier, les frontières n’existent plus. La camaraderie prend vite le dessus sur le pays d’origine du participant. Si vous avez respectés votre capacité de pilote et de véhicule dans le choix de vos sentiers, vous êtes assurez d’avoir tout le plaisir que vous recherchiez. N’oubliez pas le matin, lors du déjeuner, d’avoir été chercher votre lunch du midi. Souvent un choix de sandwich qui fait bien le travail attendu.

Un petit truc si vous voulez être intégré au groupe : évitez de parler en français sur le CB. Nos amis américains apprécient notre différence, mais en sentier, ils aiment bien comprendre de quoi on jase.

Au retour du sentier, vous serez en mesure de faire laver votre véhicule. Souvent, les organisations vous offriront un lavage par le biais du Service des incendies de l’endroit. C’est une façon pour eux de s’associer à une bonne cause et de « redonner » à la ville ou au village d’accueil. Moyennant quelques dollars, les pompiers de l’endroit se feront un plaisir de « rincer » votre Jeep au « gros tuyau ». Ça lave… croyez-moi!

À quoi vous attendre de façon générale

Comme je vous le disais précédemment, le Jeep Jamboree USA n’est pas une compétition. Il s’agit d’événements qui offrent aux propriétaires de Jeep et amateurs de hors route de se regrouper et de vivre leur passion, le temps d’un weekend, dans un esprit familial et amical. Ceci dit, pour les amateurs de défis, vous n’avez pas à vous inquiéter. Vous en aurez amplement pour votre argent. Cependant, si votre but est de vous payer de petites vacances familiales hors route, vous y trouverez votre compte.

Cliquez ici pour l’exemplaire de la planification 2013 du Maine Mountains Jeep Jamboree USA : http://jeepjamboreeusa.com/wp-content/uploads/2012/11/25-Maine-2013.pdf

Cette année, au Maine Mountains, 155 véhicules étaient inscrits. Avec une moyenne de 3 participants par véhicule, c’est plus de 450 personnes qui ont envahi le village de Bethel de 2 000 habitants. Si vous faites un petit calcul rapide, l’espace d’un weekend, en comptant les organisateurs et les accompagnateurs, c’est une explosion de plus de 20% de la population normale. 20% d’amateurs de jeep et de hors route qui envahissent dans l’espace de 3 jours les hôtels, motels, restaurant, épicerie et autres commerces de l’endroit. C’est autant de monde qui parle 4×4 hors route à tous les coins de rues et des ces mêmes commerces. À mesure que le weekend avance, des amitiés se créent et, autour des repas du soir, les anecdotes fusent de toutes parts. En fait, l’idée c’est que le temps d’un weekend, un village vit au rythme des jeeps et du hors route. Et croyez-moi, là-bas, ils ont compris! Avec la moyenne des dépenses des participants durant ce weekend, il n’est pas difficile d’imaginer pourquoi le Jeep Jamboree est si apprécié des habitants et des commerçants de l’endroit. J’ai discuté avec le propriétaire du Bethel Inn lors de notre passage, il me confirmait que son hôtel, pour ce weekend, était à pleine capacité. Sa clientèle était composée à 75% par les participants du Jamboree. Il me confirmait aussi que parmi toutes ses clientèles, celle des participants au Jamboree faisait partie de l’une de ses meilleures.

Notre recommandation

Si vous envisagez de participer pour une première fois au Jeep Jamboree USA, nous vous recommandons de peut-être envisager l’un de ses événements les plus rapprochés de la frontière. Dans un premier temps, le paysage et les défis se présentent d’avantage similaire aux nôtres. L’adaptation à ce niveau se fera donc rapidement. De plus, vous avez d’avantage de chance de croiser d’autres québécois; ce qui ne peut pas être mauvais advenant que vous soyez mal pris. Les organisations et les participants de ces événements sont aussi plus habitués de recevoir des touristes. Le choc culturel peut-être moins important si cela représente une crainte pour vous.

Au cours des dernières années, nous avons expérimentés les événements suivants près de la frontière :

–          Maine Mountains, Bethel, Maine… le plus accessible et une superbe organisation. Un choix parfait pour la famille qui participe toute en sentier. Un hébergement de choix (surtout en condo) et toutes les commodités proches (épicerie, hôpital, restaurants, pharmacie).

–          Killington, Vermont… situé sur une station de ski. Aussi accessible que celui de Bethel. Un choix parfait pour la famille qui devra laisser l’un des parents à l’hôtel. Spa, piscine, trecking, etc. Restaurant à même l’hôtel sans sortir et des chambres de qualité. Aucune commodité proche cependant. Pour rejoindre le village le plus près, quelques kilomètres sont nécessaires. N’oubliez rien.

–          Catskill Mountains, Monticello, New-York… pour les plus expérimenté. À se réserver en seconde ou troisième expérience de Jamboree. Des sentiers de roches hors du commun. Nous vous suggérons d’y aller avec un véhicule fortement modifié et vous aurez du plaisir. L’hébergement n’est pas fort! Pas malpropre, mais loin de la qualité nécessaire pour dire que l’on serait heureux d’y demeurer plusieurs jours. Si vous êtes du type Château Frontenac ou Reine Élizabeth… vous serez déçu. Comparativement aux deux autres Jam, le point de rencontre quotidien de celui-ci est dans un petit resto-bar à quelques kilomètres de l’hôtel. Ce déplacement nécessaire coupe à notre avis le plaisir et l’ambiance de fête de l’après-sentier. Cependant, si vous recherchez du défi en sentier avant tout… c’est la place.

Pourquoi pas chez-nous?

1002465_606259636062033_1961824284_n

 

 

 

 

Depuis la dernière année, MOD4x4 organise un Jamboree calqué sur ceux du Jeep Jamboree USA. À la différence que le nôtre est au Québec et est ouvert à toutes les marques de véhicules et toutes les grandeurs de pneus. L’année dernière, le rendez-vous était à Sept-Îles et il en sera de même pour l’édition 2014. En fait de sentiers, de paysages et de groupe, notre produit est unique en Amérique-du-nord. Si vous désirez vivre l’expérience du Jamboree sans quitter le Québec, le Jamboree 50e Parallèle Nord est la place. Sinon, nous vous souhaitons le meilleur des « trip » dans l’un des événements du Jeep Jamboree USA. Nous sommes convaincus que vous ne serez pas déçu.

Au plaisir de vous croiser en sentier,

VIVRE HORS ROUTE… PENSER HORS NORMES… MOD4X4.COM

Profile photo of MOD4x4.com

Auteur:

3 Commentaires

  1. Max dit :

    Ca semble très intéressant on parle de combien pour un voyage comme celui la incluant tout tout tout

  2. Luc levesque dit :

    Le montant indiqué par mode inclu l’acces au sentier avec guides et les repas déjeunés, lunch du dinner et les soupers pour les deux jours de sentier. (Par personnes et non par véhicule)

    Pour le reste, il faut ajouter l’hebergement ( donc selon les gouts et le nombres de nuits que l’on veut passer sur les lieux. (2 nuits minimum) et les repas qui couvrent la durée suplémentaire du séjour sur les lieux. Ils y a les hotels grang luxe jusqu’aux campings a procimités. Dans le cas de Bethel, camping a 28$ par nuit pour moi. Les repas suplémentaires sont aussi selon les gouts.

    Enfin, il reste le déplacement. A partir de québec, pour mon yj en 33″ avec remorque a l’arriere pour les bogger 35″ et mon stock de camping, 1 plein allez, 1 plein sur place pour les sentiers et un plein de retour.

    Donc faire le calcul en fonction de tes gouts.

    Au final c’est plus dispendieux que de faire du jeep dans sa court, mais pas tant que ca quand on retire un montant pour les repas qui sont inclu, les prix de présences possible et l’expérience.

    Perso,

    Le prix de mon inscription au jam, plus 1 plein a 80$ et deux plein a 60$ (au USA), 125 de camping, je voulais arriver une journée avant (4 nuits) et 5 repas payé en surplus.

    Donc, pas vraiment plus cher qu’une fin de semaine de 4 jours passer a 450 km de chez nous dans un autre context. En plus, des sentier tout nouveaux qui offrent de tres beau défi et l’expérience des guides locaux pour nous spotter et aider au besoin.

    C’était mon 6ieme jam, ce ne sera pas mon dernier.

    Happy trails!

  3. Max dit :

    Cool donc ont sen sort facilement au alentour de 1000$

    Trés intéressant!

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*