Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Un Wrangler IFS… on en pense quoi?

ifs3La rumeur est sortie depuis quelques jours dans les médias spécialisés. Il semblerait que les mots proviennent directement de la haute direction de Chrysler. Dans l’optique de respecter les normes environnementales de plus en plus sévères, le futur Jeep reposerait dorénavant sur une suspension indépendante plutôt que telle que nous la connaissons actuellement reposant sur un essieu rigide.

Vrai ou faux… personne ne le sait vraiment; sauf peut-être quelques personnes au fait des stratégies commerciales futures de l’entreprise. Cependant, si vous voulez vraiment notre avis, nous sommes plus que convaincu que cette option sera un jour offerte sur le Wrangler. Il est fort à parier d’ailleurs que seul le « Rubicon » pourrait conserver son double essieux avant et arrière. Pour les autres modèles, dans un soucis de respecter la « nouvelle » clientèle du Jeep, l’entreprise voudra sûrement offrir un véhicule davantage axé sur les performances routière qu’hors route.

Ceci dit, quand le jour « du grand sacrilège » arrivera, qu’elle option restera-t-il pour les amateurs de hors route; mis à part l’option d’avoir conservé le TJ de leur père ou le YJ de leur grand-père? Il leur restera probablement le choix de modifier leur véhicule avec un des nombreux kit de suspension IFS HD qui sera alors offerts ou… de tout enlever l’IFS pour installer un essieu rigide avant (en espérant que Chrysler n’ait pas eu la brillante idée d’installer une suspension indépendante au 4 roues).

Ce sera possible, mais à quel prix?

Il existe actuellement des kit de suspension IFS pour le Jeep. En fait, pour être plus précis, ces ensemble de modification existent, mais il s’Agit plutôt de pièces récupérées sur d’autres véhicules de même gabarit. Celles-ci demeurent encore difficile à installer. On est très loin de l’ensemble « prêt à installer ». Eh oui, certaines personnes désirent semble-t-il convertir leur essieu rigide avant par une suspension indépendante. Nous pouvons retenir de ces kit actuel les points suivants :

  • Souvent l’équivalent d’un D35 comme composantes internes (même sur un demi-tonne)
  • Encore très peu de pièces « aftermarket » pour améliorer (choix de ratio très limité)
  • Coûte le double à « upgrader » (pour essayer de rendre l’équivalent de la force brut d’un D44)
  • Coûte le triple pour donner autant d’articulation qu’un essieu rigide (composantes de suspension requises vs. straight axel)
  • Beaucoup plus de pièces mobiles = beaucoup plus de chance de bris en hors route = beaucoup plus de maintenance = beaucoup plus de sous!

Cependant, ces points précédents intéressent ceux qui veulent passer d’essieu rigide vers IFS. Il sont très peu nombreux. La vrai question que l’on se pose actuellement est plutôt de savoir ce que nos petits-enfants devront faire pour modifier leur Jeep de IFS vers essieu rigide. à cet effet, ce sont plutôt ces éléments qui retiennent l’attention :

Véhicule né IFS

  • Dans les petits gabarits c’est tous des monocoques. Donc, pas de châssis. Le convertir « straight axel » implique un bon budget, mais durera plus longtemps que le véhicule lui-même. Une suspension à articulation « déchire » les véhicules monocoques à moyen/long terme. Donc, un énorme investissement pour la durée de vie.
  • Dans les plus gros gabarits, on parle de camion (pas un utilitaire-sport) pour avoir un « frame » et ce n’est plus un Jeep. Donc, si on veut « devenir ou redevenir » le plus gros et le plus large de la bande… bien, c’est la bonne vision.

Bien sûr, il est possible actuellement tout comme il le sera dans le futur d’aller chercher un 10 » de course par roue en débattement (minimum logique pour le hors route pour bien des experts) avec un IFS modifié. Cependant, cela coûte et coutera fort probablement toujours « la totale » (pour juste 10 » de course). Certains véhicules de bon gabarit sont cependant propices à devenir des « donneurs » éventuels pour convertir un Jeep vers IFS. On parle des modèles FJ Cruiser/4Runner, H3/S-Blazer/Jimmy et Explorer.

Voici quelques beaux exemples, pas gênants, de modification « vers IFS » :

ifs1

 

 

 

 

 

 

 

ifs2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ifs3

 

 

 

 

 

 

 

Nos petits-enfants pourront faire comme leurs grands-pères

En conclusion, même si Chrysler prendrait « l’incroyable décision » de ne plus offrir d’option de Jeep à essieux rigides avant et arrière (ce que nous ne croyons pas possible puisque sûrement ils conserveront le Rubicon avec ses deux essieux rigides) il sera toujours possible pour nos petits-enfants de modifier leur Jeep IFS pour en faire des Jeep à essieux rigides comme ceux de leurs grands-pères.  Cependant, pour en arriver à la même capacité qu’un essieu rigide, il faudra accepter d’augmenter la largeur hors tout du véhicule… et ça, ça ne passe plus entre les arbres.

Nous remercions Carlain Pagé de EHR atraxion pour l’expertise apportée à cet article.

VIVRE HORS ROUTE… PENSER HORS NORMES… MOD4X4.COM

Profile photo of MOD4x4.com

Auteur:

2 Commentaires

  1. Daniel Laliberté dit :

    « La rumeur est sortie depuis quelques jours » Pas tout a fait vrai. Cette rumeur venant de Chrysler cour depuis plus de 2 ans. Premièrement il est triste de voir disparaitre l’un des derniers 4×4 avec 2 axes rigides en Amérique du Nord. Je n’ai pas de problème avec l’IFS. Rappelons-nous que même le H1 est équipé de cela. Ce qui m’inquiète le plus c’est la qualité de l’IFS qui sera installé sur les Wrangler. J’ai perdu confiance à la durabilité des composants de Chrysler. Mais voyons cela de façon positive; le cauchemar du death wobble arrêtera de hanter des milliers d’adeptes de 4×4! Et oui, si le Rubicon peut conserver l’axe rigide avant, ce sera le grand bienvenu parmi plusieurs d’entre nous.

  2. Bananasplit dit :

    SI on prend comme exemple le FJ Cruiser de Toyota qui est IFS, le prix moyen pour faire un SAS swap complet est d’environ 10 000$… Bienvenu dans notre monde….

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*