Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Petit truc du mois de Novembre 2013

Carlain Pagé, chroniqueur MOD4x4

carlain.page@mod4x4.com

SevereWeatherLa saison froide est arrivée et qui dit changement de saison dit aussi changement de pneus mais ce n’est pas tout… L’hiver,  les écarts de température affectent beaucoup plus la pression des pneus qu’en belle saison donc une attention un peu plus pointue est nécessaire si vous désirez un comportement routier optimal et une durée de vie de vos pneus plus respectable.

Je vous l’accorde la plupart des véhicules récents sont munie de capteurs de pression électronique (TPMS) pour vous avertir si vous roulez  sous gonflé… Dans les faits, plusieurs omettent de faire installer ces capteurs (considéré dispendieux) dans leurs jeux de roues d’hiver et vivent très bien avec un témoin lumineux allumé constamment sur le tableau de bord. Donc, comme à la belle époque, rien ne vous indique si la pression de vos pneus est adéquate selon les conditions. Il n’est pas rare que la température à elle seule fasse varier la pression de 3-5 livres. Ces quelques livres de pression peuvent être suffisantes pour passer de acceptable à sous gonflé.

L’azote/l’azote:  dites vous que cette ‘arnaque’ ne peut être meilleure que de 20% que l’air ambiant si le processus n’est pas souillé à la procédure. En effet, l’air que l’on respire (et celle du compresseur que l’on peut utiliser) est déjà constitué de 78% d’azote… À vous alors de juger si ce 20% « possible » en vaut le coût… libre à vous d’opter pour cette option.

La plupart des vrais pneus d’hiver, en plus d’avoir une gomme molle pour mieux adhérer à la glace, ont aussi des flancs plus souples pour qu’un maximum de largeur de semelle reste en contact avec la route. C’est normalement plus difficile ainsi de diagnostiquer un pneu ‘mou’ seulement au visuel ou au petit coup de pieds dans le côté. Ironiquement un pneu sous gonflé surchauffera, même en hiver, et sa durée de vie et ses performances en souffriront. Je ne connais personne qui aime acheter des pneus d’hiver donc, un peu de vigilance peut aussi éloigner cette dépense pour une année de plus à la fin.

Un simple petit manomètre de pression (même à moins de 10$) afin de vérifier votre pression de façon régulière (et la corriger s’il y a lieu), est le conseil que je vous donne ce mois-ci. Encore une fois, la plupart des pneus d’hiver donneront en rendement supérieur à la pression recommandée par le fabriquant (étiquette à l’intérieur du cadre de porte du conducteur). Si toutefois vous roulez du LT et que vous ne chargez pas autant que l’été, je vous dirais de les baisser un peu pour la saison afin d’offrir le maximum de mordant (sans toutefois les sous gonfler).

Bon hiver, soyez prudent et ne négligez pas ce simple point car il en va aussi de votre sécurité et celle des autres!

VIVRE HORS ROUTE… PENSER HORS NORMES… MOD4X4.COM

Profile photo of Carlain

Auteur:

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*