Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

La reine du VTT !

Texte d’Isabelle Gagné, chroniqueuse MOD4X4.com

Bien que ce magazine se spécialise en 4×4 hors route, j’avais tout de même envie de vous présenter aujourd’hui une femme remarquable, qui a su faire sa place parmi les hommes, dans un domaine tout de même hors route, hors norme.  On la surnomme la princesse du désert ou la reine du quad. Elle a terminé au 9iem rang du Dakak 2014 en Argentine, une des éditions les plus difficiles et a été nommé 5 fois championnes du monde de rallye-raid.

Passionnée par les sports mécaniques dès sa plus jeune enfance, elle s’est tout de fois faite connaitre, en premier lieu, grâce à sa pratique de sport ,où le seul moteur est sa propre personne, Skieuse professionnelle, amatrice de ski extrême, elle se montre également une alpiniste accomplie gravissant le Mont-Blanc en 2002 et un sommet de plus de 6 000 mètres au Tibet l’année suivante. En dehors de ses activités sportives, Camélia travaille comme photographe et journaliste.

Voici l’histoire de l’ascension d’une toute petite femme, parmi les grands des rallyes-raids.

 

Nom : Camélia Liparoti

Âge : 45 ans

Profession :  Pilote, journaliste, photographe

Lieu de naissance : Livourne, Toscane

À quel moment a débuté ton intérêt pour les sports-moteur?

Dès l’âge de 6 ans, quand on me demandait ce que je voulais faire quand je serai grande, je répondais mécano.  Ma maman était un peu inquiète ! Je passais des heures dans le garage de mon oncle, j’aimais me salir. Il me donnait des bougies à nettoyer avec une brosse. J’étais fier de travailler avec lui. J’aimais les odeurs, les bruits de moteurs et cette ambiance particulière. J’adorais les buggys et tous les véhicules étranges.

De quelle façon as-tu découvert ta passion pour le quad?

C’est un reportage sur le Rallye Dakar 2005, en Mauritanie, qui ma permis de découvrir cette nouvelle passion. Je croyais que c’était un gros tracteur rien de plus. Je me suis vite rendu compte que c’est surtout le meilleur engin pour franchir les dunes ! Ma vie a alors pris un changement de cap.

Fais-tu des liens entre le ski et le rallye-raid?

Oui plusieurs ! Passé de la neige au sable n’a pas été difficile. On retrouve la notion de glisse, qui ne me fait pas peur, la vitesse, les pentes abruptes, le fait qu’il faut toujours être prête mentalement, la lecture du terrain et les conditions climatiques extrêmes, et la capacité de s’acclimater rapidement. Sur le Dakar il y a la chaleur, mais aussi le froid !

Comment ça s’est déroulé pour toi à partir de2005?

J’ai beaucoup roulé cette année-là. J’ai écouté et mis en pratique les conseils qu’on me donnait.  Une semaine par mois, je me rendais en Afrique pour me pratiquer. Je roulais, et je roule toujours, avec des machines différentes. Ça va du VTT pour enfants jusqu’au 1000 Renagade.  Mon vrai premier VTT a été un Polaris Scrambler 500. Bien qu’ on me conseillait de commencer avec plus petit, j’étais à l’aise avec celui-là et j’étais consciente qu’avec lui je pourrais bien évolué.

En 2006 je suis retourné au Dakar en tant que journaliste, je n’étais pas encore prête pour courser. Mon goût de l’aventure s’est alors confirmé, je n’étais pas faite pour tourner en rond sur un circuit. J’aime aller où aucun 4×4 ne peut mettre les roues.

Quelle a été ta première course?

Ma première course a été le Shamrock en octobre 2006. J’ai terminé 7e sur 21 quads, après un an de pratique.

Ma famille et mes amis m’ont toujours bien soutenue, ce qui m’encourageait à vouloir aller encore plus loin. Je rêvais toujours du Dakar.

J’ai participé ensuite au rallye des Gazelles, où j’ai terminé 2e, puis au Trophée Roses des sables, où j’ai terminé première.

Et ensuite?

J’ai participé à des raids et rallyes au Maroc, Tunisie, Madagascar, Russie, Canada et autres.

En quelle année as-tu été prête pour ton premier Dakar?

En janvier 2008, je m’apprêtais à courir mon premier Dakar lorsqu’un message de l’organisation terroriste Al-Qaida conduit Amaury Sport Organisation à annuler la course. C’était donc partie remise pour moi . J’ai pleuré pendant 6 mois. J’étais tellement fière d’être enfin rendue là après 3 ans de sacrifices, d’investissements humains et financiers. Mais je demeurais tout de même déterminée à participer à l’édition 2009.

Donc 2009 a été ton vrai premier Dakar?

Je me suis effectivement lancé en 2009 avec un KTM 525 usine Redbull et ce, malgré un poignet cassé. Moi poignet n’était pas fini de soudé, mais il était hors de question que je remettre encore ma participation.  C’était très douloureux et je pleurais chaque jour sous mon casque.

Cette première année fut très difficile pour moi. J’ai été mise hors course l’avant-dernier jour pour un simple retard à une étape terrible. J’étais très en colère. Je méritais de terminer. Si il avait fallu, j’aurais poussé le quad à la main pour terminer la course. Je n’ai pas abandonné le Dakar, c’est le Dakar m’a abandonné.

Elle dispute la même année l’Abu Dhabi Desert Challenge, le Rallye de Tunisie, le Rallye de Sardaigne, le Rallye des Pharaons en Égypte où elle remporte la catégorie quad. Il s’agit là d’un exploit, car elle devient la première femme à gagner une épreuve scratch de la Coupe du Monde des Rallyes Tout-Terrain. Ces résultats lui permettent d’obtenir son premier titre de Championne du Monde des Rallyes tout-terrain féminins. L’histoire est en route… Elle récidive en 2010 et rejoint Yamaha l’année suivante. De cette alliance, il s’en suivra 4 Dakar, une victoire au classement général féminin en 2013 sur cette épreuve (historique puisque c’est la 1re fois qu’un quad gagne ce classement) et 3 autres titres de Championne du Monde.

Elle n’est pas prête à « raccrocher » et pense déjà au Dakar 2015 avec l’objectif secret de réintégrer une place dans le top 10. Pour cela, aucune approximation n’est permise et en sportive de haut niveau Camélia enchaine les séances : footing, musculation, ski et même des séances de sauna dans sa tenue de pilote (avec casque, bottes …) pour habituer l’organisme aux conditions extrêmes. « Je compense mon manque de force en travaillant l’endurance et la technique. Et pour ce qui est de la volonté et de la motivation, il n’est pas utile de me mettre la pression ! »

 

Voici son palmarès complet :

 

5 fois championne du monde en Rallye Cross-Country FIM : 2009, 2010, 2011, 2012, 2013

5 fois finisher du Dakar en quad : 2010, 2011, 2012, 2013, 2014

2014

13ème du DAKAR en catégorie Quad (2nde classement général féminin moto)

2013

15ème du DAKAR en catégorie Quad et vainqueur du classement général féminin moto (1ère femme à gagner ce classement avec un quad)

Championne du Monde des Rallye TT Féminin Moto-Quad

7ème du Championnat du Monde des Rallyes TT Quad

Abu Dhabi Desert Challenge            8ème

Sardegna Rally Race                           5ème

Rallye du Maroc                                  2nde

2012

9ème du DAKAR en catégorie Quad

Championne du Monde des Rallye TT Féminin Moto-Quad

3ème du Championnat du Monde des Rallyes TT Quad

Abu Dhabi Desert Challenge            3ème

Sealine Qatar                                       5ème

Sardegna Rally Race                           4ème

Pharaons Rally                                     3ème

2011

10ème du DAKAR en catégorie Quad

Championne du Monde des Rallye TT Féminin Moto-Quad

Vice Championne du Monde des Rallyes TT Quad

Abu Dhabi Desert Challenge            2nde

Sardegna Rally Race                           4ème

Pharaons Rally                                     3ème

2010

13ème du DAKAR en catégorie Quad

Championne du Monde des Rallye TT Féminin Moto-Quad

3ème du Championnat du Monde des Rallyes TT Quad

Abu Dhabi Desert Challenge            11ème

Sardegna Rally Race                           5ème

Pharaons Rally                                     4ème

2009

Mise hors course lors de la dernière étape (13ème) du DAKAR

Championne du Monde des Rallye TT Féminin Moto-Quad

Vice Championne du Monde des Rallyes TT Quad

Abu Dhabi Desert Challenge            7ème

Rallye de Tunisie                2nde

Sardegna Rally Race                           4ème

Pharaons Rally                                     1ère (première femme à gagner un classement général scratch en CdM)

Rallye de Tunisie                 3ème  

2008

Dakar Séries – Central Europe Rally               10ème

Dakar Séries – Pax Rallye Portugal  6ème

2007

Trophée Rose des Sables                                  1ère

Rallye Aïcha des Gazelles                  2nde

2006

Rallye AMV Shamrock                                  7ème 

J’ai personnellement beaucoup d’admiration pour cette sympathique dame. Elle est un bel exemple de détermination, de persévérance et de passion. Elle est la preuve que quand on croit en nos rêves, et qu’on travaille très fort pour les atteindre, tout est possible !

Bonne continuité Camélia, je continuerai de te suivre avec attention, et au plaisir de te rencontre en personne un jour et pas seulement virtuellement ! 

Profile photo of Isabelle

Auteur:

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*