Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Woodstruck 2014… un virage nécessaire!

Texte d’Isabelle Gagné, chroniqueuse MOD4x4

Depuis sa création en 2009, le Woodstruck portait bien son nom. C’était semblable au célèbre Woodstuck , mais avec moins de musique et plus de truck ! Un party qui commençait le vendredi soir et s’étalait pour la plupart jusqu’au lundi matin. La plupart des coureurs et de leurs amis campaient sur place toute la fds. L’alcool y coulait à flo. Du spectateur aux coureurs, tout le monde avait accès à tout le terrain, du camping au paddock.   Plusieurs participants aimaient la liberté qu’ils y retrouvaient, l’ambiance festive et la quasi-absence de règles.  On pouvait circuler, en 4×4, en VTT, en petite moto et même en kart de golf, et ce à toute heure du jour, et de la nuit.

Le party était intense, l’ambiance agréable, bien que parfois peu sécuritaire. Des gens en état d’ébriété avec une machine dans les mains, qui se promène à travers tout le monde ce n’est pas toujours prudent et intelligent. Bien que la plupart des parents le soient, malheureusement certains ne sont pas non plus responsables face à leurs enfants, et les laissent aller à leur guise, sans surveillance, ou sans prendre le temps de les sensibiliser, à ce qui pourrait être dangereux.  Quant aux adultes, bien qu’on les nomme ainsi, plusieurs agissent aussi en enfants, et peuvent devenir dangereux pour autrui. On s’entends que la minorité dangereuse est toujours plus visible que la majorité prudente et responsable.

J’imagine que pour toutes les raisons énumérées ci-haut, par souci de sécurité et d’accessibilité à tous, le club 4×4 de Bellechasse a décidé cette année de prendre un changement de direction drastique et de faire plusieurs changements.

  • Un camping réservé aux coureurs, clôturés, près des paddocks
  • Un camping réservé aux visiteurs (non coureurs), éloigné des paddocks et de la section coureurs
  • Des bracelets pour les entrées et des bracelets pour les coureurs, de couleurs différentes.
  • Des agents de sécurité d’une agence, placés à chaque entrée du terrain, des campings et des paddocks.  Pas question d’entrer avec de l’alcool, des animaux, pas question d’avoir accès au paddock sans bracelets coureurs, pas question de se promener partout en VTT, moto ou autres (ils étaient d’ailleurs interdits sur tout le site).
  • Copilote interdit dans toutes les classes sauf le stock pour le mud drag, et classe femmes.
  • Copilote interdit pour le parcours le dimanche

Vous allez me dire que ce sont des règles qui ont bien du bon sens et que plusieurs évènements adoptent déjà et vous avez probablement raison. Par contre mettre toutes ces règles en vigueur du jour au lendemain n’est pas chose simple, autant pour les membres du club que pour les habitués du Woodstruck. Des gens mécontents et du chialage, en voulez-vous, en voilà ! Il y en a eu du vendredi à encore il y a quelques heures sur le Facebook du club.

Je suis persuadée que les intentions étaient bonnes. Par contre les attitudes et moyens pris par certains membres du club ont laissé à désirer. C’est sûr qu’entendre du chialage à répétition n’est pas évident et que ce n’est pas donné à tous de rester patients et polis, mais un minimum de respect s’impose.  J’ai l’impression que certains membres étaient déjà sur leurs gardes et sur la défensive, sachant très bien que les nouvelles règles ne plairaient pas à tous. Ils ont peut-être été bêtes sans s’en rendre compte, on surement voulu imposer le respect, mais malheureusement cela a plus d’une fois créer de l’animosité entre coureurs, visiteurs et membre de l’organisation.

Évidemment que les habitués du Woodstruck qui arrivaient en gang, habitués de fêter ensemble toute la fds, n’ont pas apprécié d’être placés chacun dans leur camping. Même chose pour ceux qui se promenaient en VTT ou petite moto par les années passées. Même chose pour ceux qui se promenaient allégrement avec leur propre alcool à la main.  Évidemment que plusieurs ont menacé ou promis de ne plus revenir. Est-ce une bonne chose??? Le temps nous le dira ! Peut-être que la clientèle changera tranquillement. Peut-être est-il bien de s’adapter à la nouvelle tendance plus sécuritaire que le 4×4 hors route prend depuis 2 ans ? Peut-être que la poussière retombera et que tous seront de retour l’an prochain ?

Quoi qu’il en soit, la plupart ont tout de même eu bien du plaisir encore cette année. Malgré les pluies intenses du samedi, c’est plus de 1800 spectateurs et 90 coureurs qui se sont présentés au cours de la fds.  Plus de 4500 $ ont été remis en bourses et trophées, 700 $ remis à la maison des jeunes de Saint-Malachie et 950 $ aux chevaliers de colon.  Une nouvelle classe réservée aux dames a également été créée cette année, et a attiré une douzaine de femmes lors du mud drag aller-retour.

Pour l’horaire il était quasi le même que les années précédentes. Samedi, ce fut le mud drag aller-retour, que je préfère personnellement de loin au simple mud drag. Il ajoute une difficulté pour les coureurs et leur machine et donne un meilleur show aux spectateurs. Cette année il y avait BEAUCOUP d’eau dans les pistes. Malgré les efforts des organisateurs pour en retirer, il en tombait de plus belle au fur et à mesure. Dame nature n’était pas de notre coté. Toute cette eau  a mis à rude épreuve les machines. Alternateur et filtre à air n’ont pas aimés ! On pouvait voir la plupart des hoods ouverts et les moteurs fumant après la course.

Le samedi soir ce fut le retour des  traditionnels shows de boucane.  Quand on entend show de boucane, si on ne vient pas de Bellechasse ou de la Beauce, c’est souvent mal perçu. Les shows de boucane par ici ne consistent pas seulement à faire de la boucane en brulant des pneus.  Le coureur doit faire le meilleur show possible sur une grande dalle de béton, pendant un temps prédéterminé. Les points sont donnés selon l’habilité du coureur, l’originalité, et en dernier lieu la boucane faite.  Il faut des coureurs qui n’ont pas froid aux yeux et très agiles sur leur machine.  Les gens apprécient beaucoup ce spectacle, qui est d’ailleurs très populaire dans la région.

Finalement le dimanche ce fut le parcours, appelé slalom par le club de Bellechasse. Il s’agit de 4 tracks que le pilote doit faire une après l’autre, un peu comme une course à obstacles.  Il y avait 3 catégories, soit stock court, stock long et modifié. Bien que moins populaires que le mud drag pour les coureurs, c’est un excellent show pour les spectateurs.

Pour les résultats et temps, vous pourrez les voir sous peu sur le Facebook du Woodstruck :

https://www.facebook.com/pages/Woodstruck/205776766197788?fref=ts

Bravo au club 4×4 de Bellechasse, et surtout à la majorité des membres qui ont su garder leur bonne humeur, leur sourire et leur courtoisie !   MOD4x4 ne peut que vous soutenir dans cet élan de responsabilisation et de sécurité. Maintenant à vous de jouer pour enseigner la diplomatie à tous vos membres :)

Profile photo of Isabelle

Auteur:

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*