Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Bénévolat et 4×4 font bon ménage!

Texte de Mélanie Meunier, Chroniqueuse MOD4x4

Le temps des fêtes est un temps de réjouissances pour la majorité des gens.  Pour certains, il s’agit d’une période pendant laquelle l’entraide et le bénévolat font partie.  J’ai trouvé deux clubs qui prennent le temps de faire sourire bien des gens en ces temps froids.

La première anecdote concerne Rubicon Rouge (André), du club TrailBook. L’an dernier, en décembre, il décidait de prendre son Jeep et de se rendre au Tim Hortons pour acheter plusieurs boîtes de beignes ainsi que des carafes de café.  Qu’allait-il faire avec cela? Son idée était très précise : se promener dans les rues de Montréal en Jeep pour donner un peu de réconfort aux sans-abris en leur offrant des beignes et du café.  Il a fait plusieurs heureux ce soir-là.

Il a ensuite partagé son expérience sur Facebook. En voyant cela, les gens du club lui ont demandé s’il allait recommencer cette expérience cette année. Comme de fait, il il avait dans l’idée de le refaire, mais cette fois-ci les membres du club l’ont rejoint. Ils étaient donc 10 Jeeps à sillonner les rues de Montréal. Et ils ont décidé d’aller plus loin que d’offrir seulement les beignes et le café : ils se sont rendus au Costco, pour acheter des vêtements chauds, des collations, et toute autre chose qu’un itinérant pourrait transporter facilement dans ses poches de manteau.

Les 10 camions ont donc sillonné la ville pendant plusieurs heures pour trouver preneurs à leur nourriture et leurs vêtements.  Pour eux, ce fut une journée remplie de sourires.  Tous les itinérants semblaient vraiment ravis de cette attention. De plus, ils sont en mesure de réaliser ce dont les itinérants ont réellement besoin.

10857893_755183274559584_5946314926775598405_n

Quand je lui ai alors demandé : « Mais pourquoi en Jeep? »  Il m’a expliqué que dans le monde du hors route, tous sont solidaires et sont prêts à s’entraider.  Il a donc voulu étendre cette vertu au-delà des pistes.  Quand on discute de cela avec André, il est évident que cela lui amène une grande satisfaction personnelle.  Peut-être cela aura-t-il comme effet d’inciter d’autres clubs à faire de même.

Ma deuxième anecdote concerne le Club Jeep Montréal (CJM).

Pour leur part, les membres du CJM ont décidé de former un petit groupe et donner leur temps à Opération Nez Rouge. Olivier Moll Charbonneau du CJM est l’instigateur de cette tradition au Club. En fait, ça fait plusieurs années qu’il donne de son temps à cette cause. Il a donc décidé d’en faire une activité de club.

Cette année, le Club s’était organisé pour faire le raccompagnement pour la dernière fin de semaine avant Noël, qui est généralement une des fins de semaines les plus occupées. Bien évidemment, les participants y étaient en Jeep.  J’ai demandé à François, un des bénévoles, s’il voyait un avantage à le faire en 4×4.  Il m’a expliqué qu’en cas de tempête de neige, cela était un atout considérable, puisque les 4×4 sont plus facilement manœuvrables dans la neige. Contrairement aux bénévoles en voiture, ils n’ont pas la crainte de ne pas être en mesure de reconduire un client, qui peut parfois résider très loin. Bien sûr, cela engendre des coûts supplémentaires d’essence (l’organisme rembourse l’essence nécessaire pour une voiture seulement), mais ils acceptent de le faire quand même, puisque c’est avant tout pour la cause et pour le plaisir qu’ils le font.

Il m’expliquait aussi que quand on s’engage dans une soirée comme celle-là, les gens qui participent sont souvent monopolisés pour toute la nuit.  Ce qui veut dire que pour plusieurs, cela demande une organisation supplémentaire comme faire garder les enfants par de la famille ou des amis. Et, bien sûr, de ne rien prévoir qui nécessite d’être debout trop tôt le lendemain matin!

Cette expérience à été très gratifiante et amusante pour tous les gens qui y ont participé.  Souvent, le monde pense que nous n’aurons que des histoires de personnes soûles ou malades à raconter.  Bien au contraire, les gens qui font appel à Nez Rouge sont conscientisés. Ils n’étaient pas en état d’ébriété avancée : ils sont juste responsables et savent qu’ils ne doivent pas prendre leur voiture après avoir bu.  Cela dit, tous les gens raccompagnés étaient des gens super agréables avec beaucoup d’entregent!  De plus, les gens nous attendent souvent avec leur voiture déjà réchauffée et prête à partir, ce qui fait que les raccompagnements se font plus rapidement.

Le club continuera cette tradition dans les prochaines années. Les gens qui s’impliquent à chaque année espèrent faire changer la fausse perception qui laisse croire que les raccompagnements sont désagréables.  Demandez à des gens qui l’ont déjà fait : tous vous diront que c’est une expérience à essayer.

Et vous? Que ferez-vous en 2015 pour apporter un sourire, du réconfort ou du bonheur?

Mel

Profile photo of Melanie Meunier

Auteur:

1 Commentaire

  1. Eric dit :

    André a parti une longue tradition dans le coeur des trailbookois et trailbookoise!!! Nous le referons le 17 janvier prochain. Partagé ce lien avec tous vos proches!!! Les sans abris ont besoin de nous!!!
    https://www.facebook.com/events/320454508163479/?ref_dashboard_filter=upcoming

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*