Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Chronique trucs et astuces #2 : Les ceintures 5 points

Texte de Dave Daneault, Chroniqueur MOD4x4

Avec la collaboration de Jean-Marc Lecouteur (Aventure Offroad), Conseiller technique

Pour ma deuxième chronique trucs et astuces, j’ai décidé de couvrir les ceintures de course. Comme il s’agit d’une petite chronique trucs et astuces, je me contenterai de couvrir un seul aspect de ce sujet soit, la pose sécuritaire et réglementaire de ce type de produit.

Commençons par un petit vidéo afin de démontrer l’effet d’un impact frontal sur votre corps .

 

 

Sachez premièrement, à titre d’information, que selon la loi, sur les routes du Québec, même si vous êtes muni des meilleures ceintures de course au monde, vous devez quand même porter la ceinture de sécurité d’origine du véhicule. Avant de crier à l’injustice, Nomenclature copy_700avouez une chose, au nombre de fois qu’on voit des ceintures de course installées un peu n’importe comment, c’est une lois que je me vois obligé d’être en accord.

Passons aux choses sérieuses. Je vais commencer par les «shoulder harness» (ceintures d’épaules). Contrairement à ce que l’on voit souvent, l’ancrage arrière doit respecter un angle précis soit entre 0 et 10 degrés plus bas que la hauteur deshoulder harness 1 vos épaules. Normalement, ça donne entre 1 et 4 pouces plus bas que vos épaules. Il est très important de respecter cette règle car si l’angle de descente de la ceinture est trop prononcé, la pression vers le bas effectué sur vos épaules lors d’un impact peux causer de graves blessures lombaires. Rendu là, vous pouvez donc comprendre que ce qui est difficile, ce n’est pas de poser la ceinture, c’est de fabriquer les 5 points d’attache solides et précisément aux bonnes places. Pour le faire, on est souvent obligés d’ajouter une roll cage ou de modifier la roll cage existante. Ça revient donc à dire que poser une ceinture de course exige d’être soudeur! Et si c’est vraiment pour faire de la course, le soudeur qui a fait les soudures doit être certifié. Le type d’acier pour faire la cage doit aussi être conforme.

Trois façons de fixer le shoulder harness s’offrent à vous. La première, et celle que nous utilisons ici. C’est le «wrap around». Cette technique consiste à faire passer les sangles autour d’une partie de la cage et de la réinsérer dans la boucle métallique conçue à cet effet. Point à noter, la boucle d’acier doit être le plus proche possible du tubing autour duquel la courroie passe. Voici en quelques étapes la façon de procéder.

1:IMG_8045

2: IMG_8047

3.IMG_8048

4:_MG_8049

5:IMG_8053

6:IMG_8054

Notez que l’excédent de courroie restant doit avoir un minimum de 100mm (4 pouces) de longueur. La deuxième possibilité est de choisir une ceinture avec un œillet métallique au bout.   Important: celui-ci doit être fixé avec des boulons de grade 8 à filets fins et verrouillés avec des  lock nuts. Comme vous vous en doutez, il ne suffit pas de visser dans le plancher et le tour est joué. Je vous recommande fortement que l’encrage soit faite de façon dite «double shear» c’est à dire que l’œillet doit être «pris en sandwich» entre deux plaques d’acier et vissé de cette façon entre les deux, encore une fois, à l’aide d’écrou de grade 8 à filets fins.

IMG_8056 IMG_8073

Le troisième type d’ancrage est celui avec un crochet sécurisé. C’est probablement celui qui fait le plus peur puisque c’est celui qui est le plus facile à installer car ça ne prend qu’un œillet métallique. C’est aussi pour ça qu’il est le favori des bricoleurs du dimanche. Souvent, les œillets ne sont pas conformes (achetés dans la section des boulons chez Rona) et sont vissés sur à peu près rien. La photo ci-dessous montre bien les 3 types d’attaches mais elle est surtout un parfait exemple d’une job mal faite. Dans les 3 cas, l’excédent de ceinture ne fait pas 100mm, le crochet sécurisé au centre tient sur une braquette mal conçue et la ceinture de droite tient sur une braquette qui semble avoir été soudée par un amateur. Sans compter qu’elle est «single shear».shoulder harness 2

 

Les «lap belts» (ceintures à la taille) sont plus délicates, car plusieurs possibilités de les fixer s’offre à vous. Je vous conseil celle qui selon moi est  la meilleure façon dans le meilleur des mondes et plus sécuritaire.Premièrement  l’angle d’encrage que vous devez respecter est de  60 a 45 degré à partir du sol.La raison de cette angle est simple de cette façon la ceinture prend appui sur les parties solide de votre corp tel que les hanche et non les organes. Pour le type d’encrage tel que mentionné plus haut,il doivent être au plancher avec un type d’encrage double shire. Fait à noter, un renfort doit être ajouté sur le plancher si vous avez un véhicule de type monocoque afin de répartir la charge ainsi que renforcir le point d’ancrage au plancher qui n’est retenu que par la tôle du plancher.

10523945_804800866228118_1588689388576499251_n

 

 

 

 

 

 

Si par contre vous avez un véhicule muni d’une cage, vous pouvez y fixer l’attache. Personnellement, je vous conseille que votre cage soit  fixée au «frame» du véhicule et vos ancrages de ceintures à la cage et non au plancher. La raison est simple ; en cas d’impact sévère, advenant que la cage se détache du véhicule, vous ne seriez pas pris entre les deux au moment de l’impact. Chaque plaque de renfort en acier doit avoir au moins 40cm2 de surface et au moins 3MM d’épaisseur.

Pour ce qui est de la largeur de la ceinture, plusieurs modèles sont disponibles sur le marché. Toutefois, plusieurs grands événements tel que King of the Hammers exigent une largeur de 3 pouce pour les shoulder et les lap belts et une largeur de 2 pouces pour la «submarine strap» (ceinture qui passe entre les jambes et qui, en cas d’impact, empêche de passer sous la ceinture de taille). En aucun temps les ceintures ne doivent frotter contre quoi que se soit, un peu comme les cordes en escalade. Vous devriez aussi prendre grand soin de nettoyer vos ceintures lorsque qu’elles sont exposées à l’eau ou la boue, à la longue ceux-ci peuvent faire perdre des propriétés à vos ceintures. Les ceintures de course ont une durée de vie limitée. Sur la ceinture vous pouvez retrouver un petit index disant à quelle date la ceinture est sorti de la manufacture.

IMG_0466

 

 

 

 

 

 

Pour les ceintures de course, il est recommandé de les changer chaque année et il est exigé qu’elles soient changées aux 3 ans. Si vous faites de la course,Sport II Front 800px je vous recommande fortement, de vous munir d’un Hans device. Ce système à été mis au point dans les années 1980 par le Dr Robert Hubbard, un professeur de biomécanique au Michigan State University. À la suite de la mort de son ami et coureur automobile Patrick Jacquemart (blessure à la tête durant un test sur un circuit) le Dr Robert, avec son beau frère Jim Downing discutèrent du fait que quelque chose devait être fait afin de protéger les coureurs de blessures à la tête. Le Hans device se porte sur les épaules et se retrouve donc sous les «shoulder harness» une fois que le pilote est solidement attaché avec sa ceinture de course. Le casque du pilote est relié à ce système par deux petites ceintures qui retiennent la tête en cas d’impact frontal et qui empêchent le cou de subir un violent «coup de fouet» tout en lui permettant de tourner un peu la tête.

2000px-Hans_-_head_and_neck_safety_system.svg

 

 

 

 

 

Je vous laisse en vous montrant deux tests d’impact sur «crash test dummies». Dans les deux cas, le mannequin est muni d’une ceinture de course de très bonne qualité, cependant, l’un des deux tests a été fait avec un Hans device et l’autre sans. À vous de trouver quel test a été fait avec.

Premier test:

IMG_0481IMG_0482IMG_0483IMG_0485

 

Deuxième test:

IMG_0477IMG_0478IMG_0479IMG_0480

Dave

Référence : 1´: http://www.schrothracing.com/sdocs/2009_Competition_Instructions.pdf 2: http://www.fia.com/sites/default/files/regulation/file/253%20%282015%29.pdf 3: http://ultra4racing.com/wp-content/uploads/2011/01/2014-rules-v4.1-wlogo1.pdf 4: http://sfifoundation.com/wp-content/pdfs/Webbing%20Life%20Presentation%2012-2014.pdf

Profile photo of Dave Daneault

Auteur:

1 Commentaire

  1. tardifsteve dit :

    wow très belle article encore une fois très pratique la sécurité avant tout ! merci encore pour ses chronique !

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*