Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Aventura cup : 1

GSP-1700-SIL1-225x300Texte d’Isabelle Gagné, chroniqueuse MOD4x4 dans le désert

La connexion Internet se faisant rare, voici enfin quelques nouvelles de notre aventure.

Etape 1

Début de journée où l’entraide est au rendez-vous! À peine 30 minutes après le départ, nous arrêtons aider plusieurs équipes enlisées. Bien que nous étions dans les premières sur la piste des dunes, nous voilà maintenant un peu en retard. Pas grave, pour nous la solidarité est importante. Au Québec comme ailleurs, nous n’abandonnons personne sur la piste !

Les dunes sont très hautes, mais par chance très fermes aujourd’hui. Nous devons franchir des cordillères interminables ! Alors que nous nous avançons dans celles-ci, voilà que notre GPS fait des siennes et s’éteint. Au secours ! Sans GPS impossible de s’en sortir pour cette étape. Les points que nous devons atteindre sont intégrés dans ce dernier. Nous ne les avons pas sur papier. Nous essayons de joindre en vain l’organisation. Petit moment de stress pour nous. Heureusement des amies françaises qui sont à proximité viennent nous aider. Après plusieurs minutes, nous réussissons à le remettre en marche. Oufff!!

Avec toutes nos péripéties, nous sommes rendues dernières du peloton. Nous avons une bonne pente à monter mais qui est bien labourée. Nous devons nous reprendre à quelques reprises avant d’y arriver, le sable étant bien mou.

Cette première étape nous demande beaucoup d’adaptation autant au niveau du pilotage que de la navigation, Le terrain est différent de celui du Maroc, le GPS off raod nouveau pour nous et le roadbook n’est pas identique à ce que nous connaissons.

Une journée de formation était offerte en France quelques semaines avant le départ. Évidemment nous n’avons pu y participer. C’est aujourd’hui que nous constatons qu’elle est plus que nécessaire au niveau de la navigation. Mais bon, comme on dit nous avons appris sur le tas !

Étant toutes les 2 compétitives, nous sommes déçues de terminer dernières au classement. Nous gardons tout de même le morale et prenons les choses du bon côté. Cette journée aura été très formative pour nous.

Première étape marathon

L’étape marathon est une étape de 2 jours, où nous sommes en complète autonomie. Nous devons nous arrêter à 18 h, soit à la tombée du jour, et camper où nous sommes.

Nous avons débuté l’étape bien déterminées à faire beaucoup mieux que la veille.

Pour l’étape de franchissement, nous devons choisir un niveau de difficulté de 1 à 3 et relier les lettres A, B et C. Au moment du choix nous pouvons aller faire du repérage à pied afin de voir où sont les drapeaux du A. Nous ne pouvons voir les B et les C, mais devons tout de même décider à l’avance ce que nous voulons faire. Évidemment les 3 valent plus de points que les 1 et les 2. Chaque balise atteinte donne des points, selon un coefficient de difficulté déterminé par l’organisation. Chaque balise non atteinte soustrait des points à notre résultat. Nous avons choisi de jouer safe , pour être certaines de ne pas perde des points, et de choisir A3, B2 et C2. Et bien tout fût extrêmement facile et nous avons eu quelques regrets de ne pas avoir choisi les 3 ! Mais bon, vaut mieux avancer tranquillement, mais surement J

L’étape du road book et celle des caps se sont super bien déroulées également.

Tout au long de ces 2 jours, nous avons vu des paysages époustouflants, différents les uns des autres, mais tout aussi magnifiques. Des dunes coulantes, des dunes plus rondes, des jaunes, des beiges, des blanches, des superbes plages, de l’eau bleue, de l’eau d’un beau turquoise, des lacs de sel, des lacs desséchés, des oueds, bref beaucoup de sable pour notre grand plaisir !

Un des plaisirs des étapes marathons et le bivouac à la belle étoile est de se retrouver entre nous pour partager un repas à la bonne franquette, un peu d’alcool, autour d’un feu de joie J

Coup de cœur pour l’organisation : ce rallye étant un tout inclus, les véhicules sont loués pour nous par l’organisation. Le tirage est fait au sort au début. Nous avons appris avec joie aujourd’hui que l’organisation avait loué des véhicules supplémentaires en cas de bris. Or, une équipe a eu une panne moteur aujourd’hui. Normalement, sur un autre rallye, si les mécaniciens ne pouvaient réparer leur 4×4, la course prenait malheureusement fin ici. Heureusement pour elles, l’organisation leur a fourni un nouveau véhicule sur le champ, s’est occupé du remorquage de l’autre, et va recevoir un nouveau véhicule du loueur 12 h plus tard, au maximum. Vraiment fantastique, chapeau à Jérôme Hardy et son équipe!

 

 

 

 

 

Profile photo of Dave Daneault

Auteur:

1 Commentaire

  1. Cathy dit :

    Top cool, suis fière de vous les pionnières et même envieuse mais bon c’est ainsi !!!
    Profitez au maximum, pour moi c’est un réel plaisir de vous suivre et en plus Isa tu retrouves les copines françaises ….. peu d’équipages ça doit être une ambiance super, dans un pays magnifique.
    L’organisation au top et franchement comme tu le précises un immense bravo pour l’équipage qui a pu continuer son rallye (pour l’avoir vécu même si c’était mon truck comme tu dis !!) c’est plus que rageant d’être privé d’un rallye qu’on met longtemps à préparer
    Bravo bravo suis fière de toi et de vous toutes les w’oman

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*