Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Chronique Overlanding #7 – La Trans-Labrador Highway Partie II: La route des Vikings

IMG_0334

Sur la route des vikings (deuxième partie)

 

Assis dans la salle d’attente bondée, un carton vert à la main portant le numéro vingt-huit, je fixe le ventilateur installé au centre qui balaie l’humidité de gauche à droite dans cette pièce dix fois trop petite pour accueillir tous les gens qui y sont présents. Certaines personnes ont des cartons jaunes, d’autres des cartons roses, tous avec des chiffres variant entre un et un peu plus de trente, et je ne comprends absolument rien à leur système. La charmante dame au poste d’accueil qui m’a donné mon carton avec une totale absence de sourire n’était pas très réceptive à mes interrogations. J’ai préféré aller m’asseoir plutôt que de poser une autre question. Heureusement, mon voisin de droite prit le temps de m’expliquer, en marmonnant avec un terrible accent Terre-Neuvien, que nous ne pourrons pas embarquer sur le prochain bateau. Il avait lui-même dormis dans son camion le soir précédant et que seul un miracle pourrait le faire embarquer aujourd’hui car les véhicules commerciaux passent en dernier. Au moins, un point positif pour nous qui, fidèles à nos habitudes, ne prenons pas de réservation afin de garder une flexibilité dans nos déplacements. Après un peu plus de sept heures d’attente, nous avons finalement eu notre place.

 

IMG_0257

 

Le système de gestion du traversier Blanc-Sablon/Sainte-Barbe, qui est probablement le plus archaïque du pays, est complètement géré par Terre-Neuve et toutes les commodités du côté Québécois ont été retiré, ce qui rend l’attente encore plus désagréable. Une fois rendus sur le bateau, nous avons vite oublié nos déboires en profitant de la traversée du Golfe du Saint-Laurent avant notre retour sur la route des vikings.

 

IMG_0268IMG_0281

 

Nous avons commencé notre exploration au nord de l’île à Anse of Meadows. Cette région est bien connue pour l’observation des icebergs et pour avoir hébergé une colonie de Vikings aux alentours de l’an mil. Les vestiges retrouvés par les archéologues et les bâtiments reconstitués par les historiens sont très intéressants à visiter. La colonie, qui aurait été composée d’environ 150 personnes, aurait habité les lieux que deux ou trois ans. La végétation en bord de mer ainsi que la limpidité de l’eau forment de magnifiques paysages où l’on peut facilement imaginer les bateaux Scandinaves y accostés. Nous avons installé notre tente au parc provincial de Pistolet Bay situé à proximité et eu la chance d’observer deux orignaux se nourrir à même les arbres sur le site adjacent au nôtre.

 

IMG_0306IMG_0303

 

La route nous mène à Saint-Anthony où nous avons décidé de prendre un bateau touristique en espérant voir les icebergs de plus près. Une fois à bord, le capitaine nous annonce que la marée est mauvaise et que nous resterons près des côtes pour observer les baleines. Notre objectif principal étant tombé à l’eau, imaginez notre déception lorsque le mal de mer a pris le dessus pour la majorité de la famille. Une fois le pied à terre, après un petit repos bien mérité, nous avons fais nos provisions avant de se diriger vers le Parc national de Gros-Morne.

 

IMG_0319IMG_0338

 

Notre envie de manger du poisson frais prenait de l’ampleur à chaque petit village côtier que l’on traversait. C’est au bout du quai de la petite communauté de Rocky Harbour que nous avons déniché un saumon entier qui nous servira de festin le soir venu. Après une visite éclair à la vallée glaciaire de Western Brook Pond, nous avons décidé de nous arrêter au camping de Trout River pour la nuit. À notre grande surprise, la seule famille que nous avions croisée plus tôt sur la route, nous attendait après avoir traversé le parc du nord au sud à notre recherche. En moins de deux, les enfants jouaient tous ensembles pendant que les grands préparaient le saumon pour le repas en se racontant nos aventures passées, présentes et futures. Cette soirée restera gravée dans le temps car les rencontres que l’on fait sur la route contribuent à la richesse de nos voyages.

 

IMG_0391IMG_0381

 

Nous avons profité de la compagnie de nos nouveaux amis pour aller voir les Tablelands avant de reprendre chacun son chemin. Les Tablelands sont une série de montagnes dont le manteau terrestre s’est inversé à la surface, laissant un paysage de roches orangées sans aucune végétation qui ressemble à la surface de la planète Mars. Après un cocus familial, la décision fût prise de filer directement à St-John’s pour passer plus de temps dans la vieille capitale avant notre départ par bateau.

 

IMG_0395IMG_0418

 

Le retour à la civilisation fût brutal et agaçant, après deux semaines à côtoyer la nature bien souvent à l’état brut, celle-ci faisait place aux autoroutes, affiches commerciales et au trafic. Heureusement, St-John’s est une ville magnifique, remplie de couleurs et de vie, agréable à découvrir à la marche. Du haut de Signal Hill, endroit où Marconi envoya son premier télégraphe transatlantique en 1901, les bâtiments et canons servant à protéger cette porte d’entrée maritime sont toujours érigés et la vue est à couper le souffle. Le nightlife est très vivant avec les multiples terrasses et groupes de musique de plusieurs restos bar. On peut aussi visiter les installations de la Quidi Vidi Brewing Company, fier producteur de la bière locale supposément fabriquée avec de l’eau provenant des icebergs.

 

IMG_0400IMG_0402

 

Maintenant arrivé à destination, nous avions promis aux enfants une nuit à l’hôtel avec glissades d’eau pour récompenser leurs efforts au bon déroulement du voyage. Après quinze nuits en tente, dans onze endroits différents, ce fut la seule nuit où nous avons mal dormis!

 

IMG_0425IMG_0429

 

Parmi les deux endroits pour prendre le bateau pour revenir en Nouvelle-Écosse, Argentia semblait le meilleur choix pour nous. À moins de deux heures de route de St-John ‘s et une traversée de nuit d’une durée de dix-sept heures, nous pourrions reprendre la route dès notre arrivée. Suite au lavage de décontamination du véhicule obligatoire avant l’embarquement, nous avons rejoint notre cabine composée de quatre lits de type ¨bunk bed¨ d’environ 34 pouces de large. Probablement le moment préféré des enfants et même de toute la famille, bien que j’ai dormi en me tenant avec une main par terre car nous avons partagé le dernier lit ma conjointe et moi.

IMG_0457

Quoi de mieux qu’une longue traversée en bateau avant de reprendre le chemin du retour, tout en regardant le coucher de soleil sur l’Atlantique et rêvant à la prochaine aventure.

 

VIVRE HORS ROUTE,PENSER HORS NORME… MOD4X4

Texte et photos: Expédition Nord-Sud

 

Tags:

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*