Logo

Bienvenue!

Devenez membres de mod4x4.com pour créer des liens avec les autres membres du site, former des groupes et gagner des badges.


Inscription

L'inscription est facile et rapide. Vous n'avez qu'à remplir les champs et votre inscription sera complété.

Mot de passe oublié?

Un nouveau mot de passe vous sera envoyé par courriel.

Connexion de membres

logo MOD 4X4

Une équipe du Québec ce classe 3ième à la SILK WAY 2016 !

 

Une équipe Quécoise qui fait très bien dans les courses hors routes de niveau international.

Je vais commencer par vous présenter l’équipe.

Dakar 2015 24476606

Pilote : David Bensadoun natif de Montréal et père de trois enfants. Sa passion du hors route à d’abord commencé en moto ce qui l’a d’ailleurs amené à remporter la médaille de bronze au International Six Days Of Enduro au Brésil en 2003. Cette passion lui a pratiquement fait visiter presque tous les pays du monde. Par la suite, il s’est dirigé vers la course automobile. Connaissez-vous l’équipe de course ALDO?

Il s’agit de course sur circuit routier où il termine au cinquième rang au Championnat canadien de tourisme en 2008, 2009, 2010. En 2012 il réalise un rêve en complétant la prestigieuse course Dakar où il sera le premier Canadien à la compléter en voiture. En 2015 il terminer 32iemme au Dakar, 5iemme dans la catégorie des équipes privées.

Patrick Beauté : Copilote

Patrick lui est né à Longueuil, en 1975. Âgé de 40 ans, il est fiancé et père d’une petite fille de 11 ans. Quadruple champion canadien de moto Enduro, double médaillé d’argent aux Internationaux Six Days of Enduro en 2006 en Nouvelle-Zélande et en 2007 au Chili, il compte sur 18 années d’expérience au niveau de la course professionnelle. Il est le seul Canadien à avoir terminé Dakar en 2012 et a moto en 2013. Il a participé à quatre éditions du Dakar trois fois à titre de copilote pour David.

Après ces 4 participations au Dakar pour l’équipe Aldo, il est temps d’affronter la difficile course SILK WAY 2016 une course de plus de 10 734km trajet qui passe de Moscou à Pékin en passant par le Kazakhstan. Mais juste avant de vous donner un court résumé de comment s’est passé la course, je vais vous donner une légère description de leur véhicule.1491682_1487865558094500_3360745011076918404_n

 

 

 

 

 

L’équipe ALDO mise sur un Toyota Tacoma cabine double monté sur un châssis tubulaire fabriqué par la compagnie sud-africaine Hallspeed et conforme aux normes de la FIA. La carrosserie, elle, est faite en fibre et kevlar de la compagnie belge Overdrive. Le bolide est propulsé par un moteur Lexus SL v8, 32 soupapes de 5 litres donnant 365 chevaux. Véhicule 4×4, bien sûr. Il est équipé d’une transmission 6 vitesses séquentielles Sadev. Suspension indépendante et double amortisseur à l’arrière.

13659042_1768797166668003_6901436305348557967_n

Juste pour vous donner une petite idée de la complexité logistique d’une telle course l’équipe ALDO a dû s’adapter à un changement majeur. En effet pour la course, leur fournisseur de pièce de rechange officielle Overdrive ne pouvait pas être dans les bivouacs pour fournir les pièces manquantes. L’équipe devait donc grandement optimisé leur réserve de pièce de rechange tout en ne sachant pas ce qui les attendait là-bas. Les pièces choisies devaient partir de Montréal et de la Slovaquie vers TRAVERMUNDE, au nord de l’Allemagne d’où partais le reste du contingent Européen ver Moscou.

Passons maintenant à la course.

Le départ était hautement protocolaire et le tout dans un endroit mythique soit la place rouge le 8 juillet dernier.

16-07-07 Patrick & David à Moscou avant le départ devant la cathédrale Saint Basil LR 13606787_1761562320724821_4832872957531850033_n

Une fois partis de la place rouge, l’équipe Aldo s’est engagée sur la route E22/M-7 durant une liaison de 850km vers Kazan en Russie. Le lendemain, le chrono officiel de la course était enclenché pour rejoindre la ville d’UFA à Kostanay. Une étape de 626km, dont 135km étaient hors-route. 10923216_1576605425887179_7870478349331822055_nLe rallye à ensuite quitté la Russie pour entrer au Kazakhstan le 11 juillet dernier. Trois autres étapes ont apporté l’équipe au bivouac d’Almaty le 14 juillet. Ensuite l’équipe a pu avoir un peu de repos et les techniciens en ont profité pour s’occuper du véhicule.13710059_1765321660348887_6212545519628653350_n 13754507_1766085576939162_3250780473050297511_n

Le Silk Way n’est pas un rallye-raid comme les autres, car une bonne partie du parcours hors route Moscou-Beijing se déroulera en terrain inconnu à partir de la pointe est de la Russie européenne à la capitale chinoise. Ce trajet a été effectué à l’inverse pour la première fois en 1907 de Pékin à Paris en passant par la Sibérie et Moscou. Il a été repris près d’une dizaine de fois entre 1990 et 2013, mais probablement pas comme le Silk Way qui traversera la province de Xinjiang au nord de la Chine et la Mongolie intérieure sur une distance de 5 700 kilomètres avant d’atteindre Beijing.

16-07-11 Passage à gué - GISY8319 13626429_1768795890001464_8600285720543206191_n

Le 15 juillet dernier, les deux pilotes québécois avaient rallié le bivouac D’Almaty qui se situe presque à mi-chemin du parcours. Ils occupaient à ce moment-là la 18e position au classement général et 9e dans la catégorie privée à seulement 23 minutes du détenteur du cinquième rang. L’équipe Aldo a roulée avec les meneurs lors des premiers jours de l’épreuve avant de connaître un ennui mécanique, ce qui les a fait perde une heure pour se réparer.

Par la suite les mauvaises conditions météorologiques ont obligées les organisateurs à modifier le parcours, le terrain était souvent en très mauvais état et rendait la vie plus difficile aux équipes. Deux jours plus tard, les Québécois étaient aux 27e rang général et 14e chez les privées.13775456_1766389376908782_6428370822071006113_n

 

 

 

 

 

Le  samedi, les choses sont devenues plus sérieuses alors que les pilotes ont quitté vers les hauteurs du Kazakhstan à 2 600 mètres pour entrer en Chine en fin de journée. Les protagonistes ont alors affronté les grands déserts, gravi de hautes montagnes et descendu dans les vallées profondes avant d’atteindre les dunes dorées du Désert de Goby vers Beijing un parcours de près de 6 000 kilomètres dont 2 500 disputés à vive allure.13645344_1768795793334807_8070936253525445234_n

Mais les pluies diluviennes, le vent  et une dune de sable très difficile à franchir n’ont pas stoppé nos deux Montréalais. Au contraire, ils ont complété l’étape au 12e rang général et au 3e rang privé.16-07-22 Alashan - Wuhai 2589

Après 42 heures de course l’équipe Aldo a terminé à 27 minutes du Russe Andrey Dimitriev, détenteur de la deuxième position dans leur catégorie et avec trois heures d’avance sur leur plus proche poursuivant. La catégorie regroupait 27 coureurs et seulement 19 ont complété l’épreuve.

Podium à Beijing SWR16 0724_115522_4196_RM

J’ai aussi posé la question à l’équipe sur leurs plans futurs et voilà ce que Patrick m’a répondu .

Durant les derniers jours du rallye, David et moi avons pris la décision d’arrêter temporairement le rallye raid pour une raison de sécurité.

Malgré toutes les modifications apportées à la Toyota, la cage protectrice est trop petite pour bien protéger la tête de David. Nous avons regardé plusieurs autres véhicules et aucun n’offre plus d’espace avec une fiabilité et performance similaire que notre voiture. On fait ça pour avoir du plaisir et notre sécurité passe avant tout. Nous continuons à faire des recherches, mais la solution sera peut-être de changer de classe pour T4 (camion de course).

Ce rallye fût pour moi une expérience incroyable!! Les terrains (surtout les dunes) étaient parmi les plus difficiles au monde, la température était extrêmement chaude en Chine avec des paysages à couper le souffle. Mais pour moi et toute l’équipe, ce rallye était beaucoup plus, nous avons pu échanger avec des gens de toute la planète chaque soir dans les bivouacs. Les différences culturelles de la Chine étaient immenses et impressionnantes. À part David, aucun de nous n’y était allé. Pour moi, ce ne sera pas la dernière fois!  Un des éléments de notre équipe dont je suis très fier est que nous étions, sur ce rallye, l’équipe qui comptait le plus de différences de nationalités (6 différentes)! Je trouve que c’était une belle image de Montréal et du Canada que nous offrions sur cette scène.

Beijing SWR16_0724_110941_7726_ER

 

Un bel exemple de réussite québécoise. Pas assez médiatisé bien entendu, mais vous le savez bien tout ce qui tourne autour du hors route, les médias n’en font pas vraiment de cas malheureusement. Et pourtant il faut énormément de volonté afin d’arriver à ce niveau de compétition surtout qu’au Québec trouver des commanditaires majeurs pour une équipe de course est extrêmement difficile. Si vous avez le moindrement coursé au niveau amateur, vous savez de quoi je parle. Mais l’équipe Aldo peut heureusement compter sur des commanditaires solides qui ont su voir en eux le potentiel et la détermination d’une grande équipe, entre autres le groupe ALDO distributeur mondial de chaussures, la cause humanitaires de l’équipe Aldo Silk Way Rallye Racing qui luttre contre le SIDA,Stingray, E.F Walters, Sajo, Corporatin Vitesse Transport, Groupe OEC, Investissement FESH,FESH

Dakar 2015 24533987 13754675_1768797136668006_2720737350570482347_n 13879284_1768795823334804_9010910555541873542_n

Mexican 1000 Rally 2014 24511890

 

Vous pouvez suivre l’équippe sur leur page facebook. https://www.facebook.com/ALDO-Racing-1420010304880026/?fref=ts

VIVRE HORS-ROUTE, PENSER HORS NORMES…                                   MOD4X4.COM

Dave Daneault, chroniqueur mod4x4

 

Profile photo of Dave Daneault

Auteur:

1 Commentaire

  1. IZ dit :

    Woow Bravo les Boys !!!!!

    super article, comme je les aimes merci

Laissez un commentaire





Image CAPTCHA
*